Divina Frau-Meigs « Translittératie et compétences »


4e journée d'études des Humanités Digitales de Bordeaux

Trans-formation des savoirs et compétences

Cette journée d’études sera l’occasion de poursuivre les travaux déjà engagés au cours des éditions précédentes, intitulées « Des images pour les humanités digitales » (2013), «Les parcours de la recherche dans les communautés virtuelles » (2011) et « Le Tournant numérique des sciences humaines » (2012).

La 4ème édition de la journée d’étude centrée à une double problématique 

La transformation des savoirs , née de la nécessité croissante de décloisonner les savoirs et d’approcher les problèmes de façon transversale. L’avenir  des formations  universitaires  ne  peut  se  concevoir en dehors d’une mobilisation  grandissante  et  raisonnée des  technologies numériques d’apprentissage  pour faire  évoluer les formes et les  contenus  des  connaissances. Aussi, tout en soulignant  l’importance des bases  disciplinaires, il s’agit de mettre en oeuvre un régime de  transdisciplinarité   reposant sur un partage  fructueux de connaissances  afin de promouvoir une culture associant les  sciences  humaines et sociales  aux technologies. 

L’acquisition de compétences nouvelles qui fait  évoluer les  besoins de formations.  La  découverte, l’’appropriation, la  formulation des connaissances ne  peut se  dispenser des méthodes  collaboratives et  de traitement de l’information. La convergence des  littératies et la  reconfiguration des  savoirs  qui l’accompagne doivent  être au coeur d’une  réflexion sur  la  transformation des modalités d’enseignement et de recherche dans  nos établissements. L’émergence de nouveaux besoins et de nouvelles pratiques de travail intellectuel traduit de nouveaux enjeux de formation pour le monde de la recherche comme pour le tissu socio-professionnel.


29 avril 2014

SCIENCES